Enseignement supérieur : L’État doit plus 16 milliards au privé

ACTUALITÉ

Enseignement supérieur : L’État doit plus 16 milliards au privé

Pour trouver une solution à la lancinante question de l’orientation des nouveaux bacheliers, l’État s'est tourné vers les instituts privés de formation. Soixante-dix ont accepté d’ouvrir leurs portes aux 40 mille candidats à l’enseignement supérieur. C’était en 2013. Depuis lors, les établissements en question ne sont pas payés. La facture a grimpé à 16 milliards de francs Cfa. Ce qui n'est pas sans dommages.  

Hier, jeudi 18 janvier, la Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur (Fepes) a fait face à la presse pour dénoncer cette situation. Son président, Abass Fall, signale que la plupart de ces écoles pataugent dans les difficultés, coincés entre la pression de leurs professeurs et celle de leurs fournisseurs, notamment. 

«Nous avons usé toutes les voies de recours pour rentrer dans nos fonds. Nous avons adressé trois correspondances à notre ministre de tutelle sans suite, pas même des accusés de réception», regrette le président de la Fepes. Qui renseigne que, comme ultime recours, son organisation sollicite une audience auprès du chef de l’État.
 

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Djibouti : accusé de meurtre, l’ingénieur Mor Diarra Ndiaye finalement libéré

21/09/2019

Gilets jaunes, climat, retraites : journée de manifestations tendue à Paris

21/09/2019

Inauguration de la Mosquée Massalikoul Jinane : Mohamed Ndiaye Rahma met des bus à la disposition des talibés mourides de Kaolack pour rallier Dakar

21/09/2019

Inauguration Massalikoul Jinaane : Wade et Macky seront bien présents

21/09/2019

«J’ai été pris manu militari en otage, capturé comme un criminel»

21/09/2019

Saisies Récurrentes De Drogue Au Sénégal : Vers Un Gros Scandale Qui Va Éclabousser Du Beau Monde

21/09/2019

Gilets jaunes, Journées du patrimoine, climat, retraites : un samedi sous haute surveillance

21/09/2019

Affaire des lesbiennes de Thiaroye : Le mari de Coumba Dramé parle

21/09/2019

Arrestations au Caire après des manifestations inédites contre le président Sissi

21/09/2019

Adama Gaye après sa libération: « je maintiens mes écrits et je suis disposé à aller plus loin si besoin»

21/09/2019