Dakarposte.com - Le site des scoops


Dakarposte.com



Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

La Jeunesse de Kaolack accueille Macky Sall en fanfare


C’est à croire que les jeunes ont choisi le candidat Macky Sall. De Mbacké à Kaolack, en traversant le Fouta, le Sénégal oriental et la Casamance, partout où sa caravane est passée, le Président Macky Sall, draine des foules immenses de la Jeunesse militante. Peut-être un pied-de-nez à ceux qui revendiquent cet électorat. Cette idée reçue est battue en brèche. A Kaolack, ce mardi, la vague juvénile a porté à bout de bras le Président sortant. Elle l’a attendu depuis les premières heures de la journée, pour le porter en triomphe, dans un stade Lamine Guèye qui a refusé du monde. Leurs aînés ont montré le bon exemple : ils ont enterré la hache de guerre pour se retrouver autour de l’essentiel. La réélection de leur patron est, aux yeux de tous, le seul combat qui vaille. 
Une unité qui dope le Président de la République pour qui «la forte affluence traduit l’attachement des Saloum Saloum mais surtout leur satisfaction par rapport aux politiques publiques». Dans le bassin arachidier, le Président Sall rappelé qu’à son arrivée au pouvoir, en dépit d’un héritage chaotique, il a su redresser la barre. Son ambition entre 2019 et 2024 est de «redonner à Kaolack sa vocation de carrefour» où l’activité économique est prospère. Le chemin de fer sera ressuscité, une station de stockage des hydrocarbures installée et l’aéroport repris et modernisé. Car en géostratégie, dit Macky Sall, «ceci n’est pas un luxe mais une nécessité». 
Revenant sur l’actualité des derniers 48 heures marquée par les incidents survenus à Tambacounda, le Président Sall réaffirme sa fermeté en déclarant que «la Présidentielle ne doit pas être synonyme d’anarchie dans le pays».


Mamadou Ndiaye
Notez


1.Posté par DIA OUMAR le 14/02/2019 08:26
Félicitation Mr le président: le peuple a confiance à vous car l'avenir du Sénégal sera meilleur sous votre magistère.
Cependant, tous les citoyens sont égaux devant la loi et que notre cher Sénégal est un pays de droit. A ce titre, il faut que force reste la loi et enterdire toute sorte de rebéllion électorale. les citoyens vont voter le 24 février et leur droit le plus absolu. il faut que l'Etat encadre et sécurise le scrutin. c'est triste de voir notre vieillard Wade, sans aucun respect au peuple qui lui a tout donné, donne des ordres pour le sabotage du scrutin tout simplement parceque n'y participe pas.
Mr le Président Macky vous êtes garant de notre sécurité donc l'intérêt d'une personne ne doit nullement faire valoir sur l'intérêt général.
et les khalifes généraux ont le devoir de sermonner et lui cracher la vérité car le pays a besoin de Paix et de stabilité.
Chers compatriotes, Wade a laissé son fils pour qui il fait le combat dans un luxe opulent en toute sécurité et veut que nous fils de ce pays qu'on soit au front pour sacrifier nos vies et destabiliser notre nation pour le seul intérêt de son fils. ne soyons pas naïfs et refusons d'être des boucs émissaires.

Nouveau commentaire :

ACTUALITÉ | Le Billet du Jour | LES GENS... LES GENS... LES GENS... | Religion & Ramadan 2020 | Boy Town | Géo Consulting Services | REACTIONS | ÉCHOS DE LA PRÉSIDENTIELLE | Les Premières Tendances | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | QUI SOMMES NOUS ? | PUB | Lu Ailleurs | PRÉSIDENTIELLE 2019 | Le billet de "Konetou"




Inscription à la newsletter












Vidéos & images