Mimi Touré : un problème « apériste » en devenir

Jeudi 28 Décembre 2017
POLITIQUE

Mimi Touré : un problème « apériste » en devenir

La figure adoubée à ses débuts pour la reddition des comptes semble ostracisée, à l’heure des ententes de la realpolitik. Mais mimi ne compte pas encaisser les contrecoups politiques de la fameuse “ traque ’’

Les initiateurs de la traque semblent la laisser toute seule dans un combat dont les maigres résultats tranchent d’avec les mirobolantes de la phase initiale. Nos confrères de "EnQuête" sont formels. Les sorties récentes de l’ex-premier ministre montre à suffisance qu’elle cherche à se positionner sur l’échiquier politique du pays, sur lequel elle a toujours été poussée vers les périphéries. Pour sa part, Maurice Soudieck Dionne, Docteur en science politique, enseignant-chercheur à l’UGB pense qu’il est possible d’expliquer l’attitude de l’ex-premier ministre comme une volonté de redorer le blason de la traque des biens mal acquis qui a définitivement perdu toute crédibilité aux yeux de l’opinion, en raison de son caractère sélectif.

Même constat également pour un ancien parlementaire, Abdou Sané qui trouve que Mimi Touré se refuse d’être victime d’un compromis politique. Pour M. Sané, ‘’Mimi, pour ne pas devenir ridicule, aimerait l’aile dure qui souhaite que la traque se poursuive. Ce qui ne semble pas aller dans le sens de la volonté du Président de la République qui, cherchant à obtenir un second mandat, comptera sur le soutien politique de certains qui figurent sur la liste‘’.

Toutefois, tout porte à croire qu’après son retour par la petite porte institutionnelle, suite à son éviction après les Locales de 2014, et bien qu'elle soit revenu comme envoyée spéciale du Président de la République, elle ne semble toujours pas fixe sur l’échiquier politique.

Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

Restriction sur les visites à Khalifa Sall- Dakarposte l'avait ébruité depuis le...

19/03/2019

VIDEO - Sécurité électronique: Abdou Karim Sall prend des mesures fortes pour...

19/03/2019

Projet de mise en place d'un gouvernement parallèle- Idrissa Seck veut-il rendre le pays ingouvernable?

19/03/2019

Affaire des homosexuels de Liberté 4 : Ibrahima Ndiaye sort de prison

19/03/2019

Gallo Tall, membre du Comité directeur du Pds : « Ces départs ne peuvent pas affaiblir le parti »

19/03/2019

Opérations financières frauduleuses sur l’axe Abidjan-Dakar : Gbagbo, le prétexte pour blanchir 7 milliards à Dakar

19/03/2019

COMMUNIQUE DES JEUNESSES DE LA MAJORITE PRESIDENTIELLE

19/03/2019

Mort d’Henri Diatta : La version de son frère David

19/03/2019

Nécrologie – Gendarmerie : Le Général Cheikh Sène en deuil

19/03/2019

Annoncé comme mort: Moussa Gning de Fass parle et menace de porter plainte

19/03/2019