Série de cambriolages à Dakar - La Sr a intercepté et livré le gendarme P.S.Sagna

Même s’il reste et demeure proche de ses hommes, le Haut commandement de la gendarmerie nationale ne protège pas les brebis galeuses. A preuve, Libération révèle que le gendarme auxiliaire P.S. Sagna a passé toute la journée d’hier, lundi 19 août, dans le cave du Palais de Justice. Recherché depuis janvier 2019, suite à son implication présumée dans une série de cambriolages à Dakar, il a été discrètement arrêté par la Section Recherches de la gendarmerie nationale qui agissait en vertu d’une délégation judiciaire. Un agent de police cité dans la même affaire est toujours recherché.

ACTUALITÉ


Courant janvier 2019, la Sûreté urbaine (Su) frappait au cœur du grand banditisme. Comme l'indiquait à l’époque le Bureau des relations publiques de la police, "ayant reçu plusieurs informations qui faisaient état de cas de vols et de cambriolages perpétrés par un groupe de malfaiteurs non identifiés et au préjudice de sénégalais et de certaines communautés étrangères, la Sûreté Urbaine de Dakar a interpellé neuf (09) individus dont une femme comme étant les principaux auteurs et receleurs.  La bande a reconnu avoir commis plusieurs cambriolages au Centre –ville, à la Médina, à Ouakam, à la Cité Aliou Sow, à Fann Hock et à Hann Maristes. Il a été trouvé par devers eux une importante somme d’argent, des véhicules, une moto de marque TMAX, une arme à feu, cinq téléviseurs à écran-plat, onze ordinateurs portables, trois arrache-clous, un tournevis, six pinces, six téléphones portables, un studio, des moutons de race « ladoum », des marchandises de diverses natures. Par ailleurs, un studio, deux magasins, des terrains et un poulailler leur appartenant ont été saisis.  Les interpellés sont poursuivis pour association de malfaiteurs, pour vols multiples de numéraires et d’ordinateurs commis en réunion avec effraction et usage de moyens roulants, blanchiment, recel, détention de faux billets de banque, détention irrégulière d’arme à feu et pour détention de chanvre indien". 

Les 9 mis en cause présumés ont été depuis lors écroués à la suite d'une information judiciaire du parquet pour association de malfaiteurs, vols multiples de numéraires et d'ordinateurs commis en réunion avec effraction et usage de moyens roulants, blanchiment, recel, détention de faux billets de banque et d'armes à feu.

 

L’agent de police et le gendarme auxiliaire faisaient le guet pour les cambrioleurs

 


 
Il se trouve que l’enquête de la Su avait formellement mis aussi en cause un agent de police et un gendarme-auxiliaire. Ces derniers, visés directement dans l'information judiciaire avaient pris la fuite. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les enquêteurs de la Su avaient établi que l'agent de police et le gendarme-auxiliaire étaient liés aux cambrioleurs. Pire, ils faisaient le guet, parfois habillés en tenue, lorsque les cambrioleurs se livraient à leur sale besogne. Ce sont en tout cas les aveux détaillés de l'un des chefs cambrioleurs, M.Doumbouya alias Papis qui est tombé à la Rue Carnot et qui a d'ailleurs coopéré avec les éléments-enquêteurs en les conduisant dans plusieurs maisons "visitées" par la bande.

A la faveur d’une délégation judiciaire, le gendarme en cause, identifié sous le nom de P.S. Sagna en service à l’époque au Centre international Abdou Diouf (Cicad), a été intercepté à la suite d’une longue traque par les enquêteurs de la Section de Recherches. Mis à la disposition du juge, P.S.Sagna a passé toute la journée d’hier dans la cave du Palais de Justice. C’est d’ailleurs aujourd’hui qu’il sera édifié sur son sort. Quant à l’agent de police, il est toujours sous le coup d’un mandat d’arrêt international.





Cheikh Mbacké Guissé
Mamadou Ndiaye

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Economie du Sénégal : Mouhamed Dia, consultant : « Rien n’avance dans ce pays, tout est à l’arrêt »

23/09/2019

LE KHALIFE GÉNÉRAL DES MOURIDES À MASSALIKOUL DJINANE

22/09/2019

"Guest star" de la soirée de gala de son "poulain" Oumar Bao, le responsable politique de l'APR,Mamour Diallo lui ravit la vedette

22/09/2019

LES CADRES DE PASTEF CONFORTENT SONKO ET TANCENT LA CCR

22/09/2019

Mbour : Macky Sall offre cinq (5) millions à La Collectivité Mandingue

22/09/2019

La présence de forces étrangères dans le Golfe accroît "l'insécurité", selon Rohani

22/09/2019

Thiès : Baye Saër Niang meurt poignardé par son collègue tailleur et conducteur de Jakarta

22/09/2019

Un décret limite à 10 ans certains avantages des anciens Premiers ministres français

22/09/2019

Iba Der Thiam : "Je n'avais pas le temps de faire le tour de toutes les familles maraboutiques…"

22/09/2019

Inauguration de Masalikoul Jinane : Arrivée du Khalife général des mourides à Dakar

22/09/2019