Sonko, les prémisses d’une « dégringolade » !

POLITIQUE

Sonko, les prémisses d’une « dégringolade » !
Et revoilà Sonko, qui continue son sport favori, arguant qu’on veut le disqualifier pour l’élection présidentielle de 2024 en invalidant la candidature de tous ceux qu’on a radié de la fonction publique. Une autre « sonkonerie » pour se refaire une santé politique. En effet, les retrouvailles Wade-Macky SALL, et la sortie de khalifa SALL de prison donnent des tournis à SonKo. Politiquement, la situation de SONKO n’est guère confortable, lui qui espérait le soutien de WADE, ne savait sans doute pas que WADE ne sacrifierait jamais ses « fils » pour lui. Il n’inspire pas confiance lui qui a voulu : « fusiller tous les Présidents de la République » ! Jadis, SONKO avait le champ libre pour faire son « buzz » dans les réseaux sociaux, mais la réalité du terrain consacrant plus de 58% de voix au Président Macky SALL est tout autre. Et, avec ces réajustements dans la communication du Gouvernement,l'arrivee de Thierno Lo entre autres, Sonko a visiblement des problèmes pour trouver des brèches où s’engouffrer, sa stratégie est donc de se victimiser, de ‘chialer’ pour gagner l’estime des sénégalais. Nous l’avons tout récemment, entendu, affirmer qu’on s’apprêtait à l’emprisonner suite à l’affaire l’opposant à Mamour DIALLO, lui qui disait détenir des preuves irréfutables ! Des déclarations qui montrent la dimension de l’homme, qui veut vaille que vaille attirer l’attention sur lui. Nous lui rappelons cette assertion de Ben Moukhtar : « Un bon politicien n’use pas de la provocation ou de la transgression pour s’imposer comme leader ». La décrépitude de SONKO est donc manifeste, vue sa position actuelle dans l’échiquier politique, sa stratégie de l’effet « buzz » ne marche plus, les sénégalais le lui ont montré lors de l’élection présidentielle .Les sénégalais sont éveillés et savent faire les meilleurs choix, ils ne versent plus dans la parlotte, et encouragent toutes actions visant à favoriser l’investissement dans ce pays, et par conséquent ils savent que la meilleure voix est d’accompagner le Président Macky SALL pour la réussite du PSE, et cela passe nécessairement par la pacification de l’espace politique.

Malick Guisse President des jeunes coalition APD/ADIANA guisse1981@gmail.com


Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Qui sont ces responsables, proches du Pr Macky Sall, à l'agenda caché qui prétendent à sa succession ?

21/01/2020

Exécution du Budget du Sénégal : « 2020, l’ère du changement de paradigme avec une déconcentration de l’ordonnancement » (Abdoulaye Daouda Diallo)

21/01/2020

LA FAMILLE DE FATOUMATA MACTAR RÉCLAME LA COMPARUTION DE AWA NIANG ET CIE

21/01/2020

Première réaction de Moustapha Diakhaté après son exclusion de l’APR : « Je n’ai pas de temps à consacrer à des farceurs… Mon mouvement sera mis en place dès jeudi… »

21/01/2020

Coupe du monde 2022: le tirage au sort des qualifications Afrique

21/01/2020

Moustapha Diakhaté finalement exclu de ...l'APR (EXCLUSIVITÉ DAKARPOSTE)

21/01/2020

Le Comité de Discipline convoqué en urgence aux fins de se pencher sur le "cas Moustapha Diakhaté" (EXCLUSIVITÉ DAKARPOSTE)

21/01/2020

Le Français Desabre reprend les rênes du Wydad de Casablanca

21/01/2020

Urgent - Guy Marius Sagna maintenu en prison, Fallou Galass et Ousmane Sarr libres !

21/01/2020

Dialogue national: Maodo Malick Mbaye désigné porte-parole du Comité de Pilotage

21/01/2020