Dakarposte.com - Le site des scoops et des exclusivités

Sonko, les prémisses d’une « dégringolade » !

POLITIQUE

Sonko, les prémisses d’une « dégringolade » !

Et revoilà Sonko, qui continue son sport favori, arguant qu’on veut le disqualifier pour l’élection présidentielle de 2024 en invalidant la candidature de tous ceux qu’on a radié de la fonction publique. Une autre « sonkonerie » pour se refaire une santé politique. En effet, les retrouvailles Wade-Macky SALL, et la sortie de khalifa SALL de prison donnent des tournis à SonKo. Politiquement, la situation de SONKO n’est guère confortable, lui qui espérait le soutien de WADE, ne savait sans doute pas que WADE ne sacrifierait jamais ses « fils » pour lui. Il n’inspire pas confiance lui qui a voulu : « fusiller tous les Présidents de la République » ! Jadis, SONKO avait le champ libre pour faire son « buzz » dans les réseaux sociaux, mais la réalité du terrain consacrant plus de 58% de voix au Président Macky SALL est tout autre. Et, avec ces réajustements dans la communication du Gouvernement,l'arrivee de Thierno Lo entre autres, Sonko a visiblement des problèmes pour trouver des brèches où s’engouffrer, sa stratégie est donc de se victimiser, de ‘chialer’ pour gagner l’estime des sénégalais. Nous l’avons tout récemment, entendu, affirmer qu’on s’apprêtait à l’emprisonner suite à l’affaire l’opposant à Mamour DIALLO, lui qui disait détenir des preuves irréfutables ! Des déclarations qui montrent la dimension de l’homme, qui veut vaille que vaille attirer l’attention sur lui. Nous lui rappelons cette assertion de Ben Moukhtar : « Un bon politicien n’use pas de la provocation ou de la transgression pour s’imposer comme leader ». La décrépitude de SONKO est donc manifeste, vue sa position actuelle dans l’échiquier politique, sa stratégie de l’effet « buzz » ne marche plus, les sénégalais le lui ont montré lors de l’élection présidentielle .Les sénégalais sont éveillés et savent faire les meilleurs choix, ils ne versent plus dans la parlotte, et encouragent toutes actions visant à favoriser l’investissement dans ce pays, et par conséquent ils savent que la meilleure voix est d’accompagner le Président Macky SALL pour la réussite du PSE, et cela passe nécessairement par la pacification de l’espace politique.

Malick Guisse President des jeunes coalition APD/ADIANA guisse1981@gmail.com


Nouveau commentaire :




Enquêtes et révélations

Un « frère » du Président Béninois arrêté à Dakar.

23/10/2019

Farba Senghor se confie dans "En Ligne" / «Karim Wade était l’adversaire du pouvoir de son père, du Pds et des libéraux... Les retrouvailles profitent plus à Wade...»

23/10/2019

A la jeunesse de BBY : Tenez bon, camarades !

23/10/2019

Khalifa Sall s’est envolé pour Paris.

23/10/2019

Fatick : Comment le limogeage de Sory Kaba a réveillé les vieilles rivalités entre responsables « apéristes »

23/10/2019

Urgent : Le Fatwa de Serigne Mountakha contre Aïda Diallo ( Vidéo )

22/10/2019

Recep Tayyip Erdogan accuse l'Occident de "s'être rangé aux côtés des terroristes"

22/10/2019

SICAP : Le personnel décerne son satisfecit à l’endroit du DG sortant Ibrahima Sall...

22/10/2019

Ousmane Ndiaye: « parler de 3e mandat, c’est manquer de respect aux martyrs du 23 juin »

22/10/2019

Graves révélations de Mansour NIANG: "Le Pr Macky Sall n' écoute pas les jeunes de son parti (...)Un cancer est entrain de décimer l'APR de l'intérieur (...)"

22/10/2019