​Air Sénégal… un triangle des Bermudes au sein du pavillon national

ACTUALITÉ



Tous les chemins mènent à Rome serons nous tentés de dire en ce week-end pascal, mais les chemins ténébreux mènent au trio qui a régné à la tête de la compagnie nationale Air Sénégal. 

Porteuse d’espoir et née sous les cendres de la compagnie Senegal Airlines, projet emblématique de l‘ex ministre du ciel et de la terre, Karim Meïssa Wade, Air Sénégal renferme des secrets que Dakarposte tente de percer depuis la première alerte lancée au premier jour de la semaine sainte. Il nous revient de nos radars placés à tous les recoins de la république, que la gestion de Air Sénégal est des plus catastrophiques au moment de sa reprise par Ibrahima Kane. Philipe Bohn et ses deux acolytes à savoir Eric Iba Gueye et Jérôme Maillet ont bâti une véritable entreprise de faussaires se sucrant à coups de centaine de millions de nos francs sur des prestations sources d’enrichissement illicite. Le premier gros scandale révélé dans le temps par la presse, fut l’acquisition des ATR à la place des Bombardier fleuron de l’aviation québécoise avec un écart de prix sur le tarif affiché de plus de 10 millions d’euros. Pour notre source, " il est plus facile de toucher des commissions avec des entreprises européennes que les pays d’amérique du nord, surtout que pour Bombardier les contacts ont eu en haut lieu et même le service commercial de l’ambassade du Canada au Sénégal suivait le dossier qui a été abandonné du jour au lendemain". Toujours dans le cadre des acquisitions et locations d’aéronefs, notre source renseigne, que " la visite des autorités au siège de Airbus était un vrai cirque, car à aucun moment le Sénégal n’a acquis des a330 néo, il s’agit d’un montage digne des pratiques de mafieuses, la preuve aucun des deux avions n’est immatriculé au Sénégal qui porte le code 6V mais plutôt à Malte avec le code 9H, il suffit aux autorités de réclamer une facture et les contrats à Airbus " ; les contrats jamais remis au conseil d’administration et à la Ministre du transport aérien, font état d’un système de leasing à travers une société écran porté par HiFly. Hifly, cette micro compagnie qui est si prompte à remuer les cieux pour fournir à Air Sénégal un avion et équipage de secours, dispose d’une ligne dédiée aux deals de Messieurs Bohn et Maillet. Il nous revient que le contrat qui lie Air Sénégal et HiFly  se trouve entre les mains de Jérôme Maillet après que Monsieur Bohn ait fini d’y apposer sa signature. 

Le plus cocasse dans la gestion de cette boîte, c’est que seul les sieurs Bohn, Gueye et Maillet disposaient de signature, un pouvoir que n’a jamais exercé le numéro 2 de la compagnie Jérôme Maillet, prévenant après l’épisode de la RDC. Air Sénégal est la seule boîte au monde où le Directeur général dispose d’un chéquier gardé par son assistante et il peut émettre tous paiements sans se référer au Directeur financier. C’est ainsi que les chèques que nous avons pu consulté et présenté au niveau des banques de la place ne portent que la signature de Philipe Bohn. 

A la place de la pyramide de Ponzi, à Air Sénégal il a été mis en place un triangle des Bermudes dans lequel personne n’osait s’aventurer au risque de subir les foudres de la Direction générale incarnée par Bohn, Seck et Maillet. Au sein de ce triangle se trouve un certain Alain Lamarre, Directeur général de ALBG,  E. Gueye sœur de E. I.  Gueye, organisatrice d’événements, Laurent Taieb, Directeur de Africa Global éditrice du magazine Teranga, René Decurey Directeur général de Air Côte d’Ivoire et la société Datawings……autour de ce beau monde se trouve les comptes et mécomptes de la compagnie Air Sénégal menés par Jérôme Maillet, Philippe Bohn et Eric Iba Gueye.

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Le célèbre Lahat Ndiaye a été reçu par le Pr Macky Sall

05/06/2016

Distinction - Serigne Diagne, Dirpub de dakaractu cité parmi les 50 jeunes qui font bouger le Sénégal

16/05/2019

[Enquête express] Les non-dits de la grâce présidentielle

15/05/2019

L'usage de Facebook Live restreint

15/05/2019

Affaire de son passeport diplomatique saisi à l'aéroport : Lamine Faye dit ce qui s'est "réellement" passé

12/05/2019

Comment Karim Wade manipule son père

11/05/2019

Bilan de l'incendie de Sandaga : Une personne incommodée par les fumées évacuée... Une vingtaine de cantines calcinées

11/05/2019

​L’entrée en matière très... Saleh de Mahmoud

11/05/2019

Khazri, Pépé et Sarr finalistes du Prix Marc-Vivien Foé 2019

11/05/2019

Voyage du 14 mai : le président Macky Sall ralliera Paris à bord d’un vol régulier d’Air Sénégal

11/05/2019