​Au cœur du combat du pouvoir dans l'affaire Aliou Sall - La Lettre du Continent démolit la Bbc, Yakham souffle sur les braises

ACTUALITÉ


L'ancien ministre Secrétaire d'État à la Communication tire sur tout ce qui bouge à l'opposition dans cette bataille médiatique qu'elle mène au pouvoir depuis l'éclatement de l'affaire de la vidéo de la Bbc. Un élément de onze minutes dans lequel le média anglais porte aux autorités sénégalaises de graves accusations de corruption touchant au pétrole et au gaz.
Agissant sur deux leviers (Le Soleil, Facebook), appuyé par Cheikh Mbacké à Libération, le Directeur général du quotidien national se livre à une défense rugueuse de son ami et frère du Président, Aliou Sall, au cœur des accusations de Bbc relayées par l'opposition.
Après son post de samedi dernier s'affichant avec le maire de Guédiawaye, le tout accompagné d'un texte virulent à l'endroit de ceux qu'il nomme "les comploteurs", et son interview à dakaractu qui fait un grand effet, tant il s'y est attelé à démonter "les mensonges de Bbc" et à déterrer de vieux et sombres dossiers de Abdoul Mbaye et Mamadou Lamine Diallo, voilà qu'il se signale à nouveau dans Facebook. Cette fois, il se concentre uniquement sur la Bbc, en mettant en exergue les écrits très peu avantageux d'un autre organe de presse étranger réputé très sourcé : "La Lettre du Continent".
Yakham Codou Ndendé Mbaye nous informe que dans sa dernière livraison d'aujourd'hui, cette publication qui nous a habitués aux scoops, "détruit la Bbc". Et il ne manque pas de s'en prendre à la fois avec son post titré "Quand la Lc tond la Bbc" que nous reproduisons in extenso.
"N'espérons pas que les panégyristes de la Bbc fassent preuve de fair-play, en s'abstenant de douter du contenu de la dernière édition de La Lettre du Continent ! C'est peine perdue vu qu'il est maintenant admis chez eux comme vérité que tout ce que dis les médias locaux est sujet à caution, et que c'est parole d'évangile les dires ou écrits de leurs semblables occidentaux.
Alors, qu'apprend d'intéressant LC à ceux qui n'ont pas la manie de fermer les yeux et de se boucher les oreilles ? Quatre choses dans son article titré "Affaire Aliou Sall : pourquoi l'enquête sur les permis gaziers n'aboutira à rien" :
Primo, il n'y a jamais eu de paiement de royalties. Pour ne pas dire que la thèse et les chiffres avancées par Bbc relèvent de la fiction, comme l'a déjà soutenu Bp, Kosmos et tous ceux qui savent comment ça se passe dans les domaines du pétrole et du gaz.
Secundo, les paiements reçus par Aliou Sall étaient légaux, car couverts par un contrat.
Tertio, en conséquence : ni le Département de la Justice américain ni le Serious Fraud Office n'envisagent d'ouvrir une enquête.
Enfin, comme l'indique le titre de larticle qui s'étale sur plus d'un quart de page, LC lâche sa sentence qui n'est pas adossée à quelques légèretés : le Procureur sénégalais va s'échiner inutilement, car son enquête ne révélera rien en rapport avec ce qui a été dit par Bbc.
Évidemment, immanquablement, tout ce qui précède n'empêchera point ceux qui hurlent de persister. Certains diront même que c'est louche de la part de LC, pourtant constante dans sa démarche de coller des cafards aux autorités sénégalaises."
Mamadou Ndiaye

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

AVENEMENT KARIM WADE- Le lourd tribut du Pds

21/08/2019

Décès de Jacques Diouf : Abdoulaye Wade rend hommage à « un cadre international de haut vol... »

21/08/2019

Photos d’Awa Tounkara : L’étudiante tombée du 3e étage à Ouakam

21/08/2019

MACKY SALL AU SOMMET DU G7 À BIARRITZ, AVANT DE PRENDRE PART AU TICAD 7

21/08/2019

Rentrée gouvernementale : Les dossiers chauds qui attendent le Président Macky Sall

21/08/2019

Drame à Ouakam : Une étudiante chute du 3ème étage

21/08/2019

​Rues et Places de France au nom des Tirailleurs sénégalais : Fodé Sylla encourage le Président Macron et l’invite à aller au-delà

21/08/2019

Kaffrine : Un 4X4 se renverse sur la route de mabo, 3 morts enregistrés

21/08/2019

Transition au Soudan : la composition du Conseil souverain dévoilée

20/08/2019

​Irrité par l’immobilisme de ses ministres, Macky va-t'il remanier?

20/08/2019