Dakarposte.com - Le site des scoops


Dakarposte.com

Agenda LGBT+ / Cheikh Bamba Dièye : « Dacourougnou ci, Andougnou ci, té dougne ci dem »

Rédigé par Dakarposte le Jeudi 23 Décembre 2021 à 01:38

À l'occasion de la réception de la proposition de loi criminalisant l'agenda LGBT+, le député Cheikh Bamba Dièye n'y est pas allé par quatre chemins. Le parlementaire a mis ses collègues face à l'histoire. 

"Tout député a un engagement vis à vis de la population. Les Sénégalais ne nous ont pas mandatés pour inventer une société qui ne rime pas avec nos croyances et valeurs. Plus de 72 pays ont criminalisé cette pratique : Ouganda, Kenya, Tanzanie, Ghana... Le Sénégal avec toute cette croyance et la foi dont on fait montre, ne doit pas rester derrière", fait-il savoir. 

Selon lui, "c'est des questions de foi, de responsabilité et de liberté. Il n'est pas question d'inventer une société pour des français encore moins pour des américains. Il s'agit pour les Sénégalais d'inventer une société plus conforme à leur réalité, a leurs convictions religieuses, à la morale sociale de tous les jours.
Un responsable et un député ne peut se justifier par rapport à l'étranger. Il doit sa place et ses responsabilités en priorité à ses mandants. De grâce, qu'on nous laisse la liberté d'inventer la société que nous voulons pour nos enfants et pour la société sénégalaise." 

Poursuivant, le député rappelle à ses collègues les devoirs du député. "Notre allégeance doit aller en priorité aux Sénégalais, à nos convictions religieuses. Elle ne saurait être allégeance vis à vis de l'étranger, vis à vis de qui que ce soit qui n'est pas conforme à nos convictions". 

"Nous avons dès l'aube de l'esclavage, été sous perfusion. Perfusion d'idées, de foi, de conviction, de choix de vie, de liberté, de manière d'être, de croyances. Trop c'est trop! Il est temps que nous arrivions à vivre par nous-mêmes. C'est le minimum de liberté que nous réclamons à des bien pensant de tout le monde. Il faut qu'on ait le courage de dire aux gens dacorougnou thi, adougnou thi, dé dougne ci dem", tranche le parlementaire sans porter de gants. 
Cheikh Bamba Dièye montre ainsi sa position et celle des députés qui ont décidé de porter ce projet de loi. 

À la fin de la cérémonie, le coordonnateur du mouvement initiateur de la loi a remis le projet de loi à Mamadou Lamine Diallo qui avec Cheikh Bamba Dièye et Alioune Souané, vont déposer le projet de loi sur la table du président de l'Assemblée nationale cet après midi.


















dakaractu
Notez








Inscription à la newsletter











Vidéos & images