Amadou Ba, nouveau président du Conseil des gouverneurs de la BIDC

ECONOMIE

Amadou Ba, nouveau président du Conseil des gouverneurs de la BIDC

Dakar, 10 août (APS) – Le ministre sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan Amadou Ba a été désigné, vendredi à Dakar, président du conseil des gouverneurs de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) pour un mandat d’un an, a constaté l’APS. 



Le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a été porté à la tête du Conseil des gouverneurs de la BIDC à la fin de la 16ème Assemblée générale de l’institution financière.

"Les défis à relever durant mon mandat sont de taille par conséquent, je voudrais vous rassurer de ma totale disponibilité à répondre à toutes les sollicitations afin d’apporter avec vous un appui de qualité à la BIDC", a réagi Amadou Ba à sa nomination. 

Le ministre sénégalais a ajouté que "cela permettra à notre institution financière d’accomplir convenablement sa noble mission de promotion du financement et des programmes et projets de développement tant nationaux que régionaux".

"La mission primordiale de la BIDC est de contribuer à l’intégration et à l’essor économique des Etats membres de la CEDEAO qui est à une phase décisive de son parcours", a-t-il souligné.

Avant de souligner que "la BIDC a pu enregistrer un résultat positif d’un montant de 3,5 millions d’unités de compte, soit 4,91 millions de dollars". 

"La reprise de la croissance se poursuivra en Afrique de l’Ouest, passant de 2,4% en 2017 à 3,3% en 2018", a fait savoir M. Ba qui dit faire référence à la "hausse des prix du pétrole et de l’augmentation progressive de la production de pétrole au Nigeria". 

"Le total des engagements de la Banque se chiffre au 31 décembre 2017, à 914 millions d’unités de compte, soit 1,29 milliards de dollars pour 133 projets", a fait savoir le nouveau président du Conseil des gouverneurs de la BIDC. 

"Les interventions de la BIDC dans les quinze Etats membres de la CEDEAO aussi bien en faveur du secteur public que du secteur privé sont nombreuses et stratégiques", a-t-il noté. 

DS/PON
Mamadou Ndiaye

Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

Cheikh Tidiane SECK À WADE : « Laissez Votre Fils Biologique Se Battre… »

16/09/2019

Scandale à la mairie de Ziguinchor : Abdoulaye Baldé s’en lave les mains et promet de ne soutenir ou défendre personne

16/09/2019

DERNIÈRE MINUTE- Le Pr Macky Sall attendu ce mardi à Médina Gounass

16/09/2019

Les cours du pétrole s'envolent après les attaques de drones en Arabie saoudite

16/09/2019

OUMAR YOUM SATISFAIT DES TRAVAUX DE VOIRIE MENANT À MASSALIKUL DJINANE

16/09/2019

MATAM : UN ENFANT MEURT ÉLECTROCUTÉ EN TOUCHANT L’ANTENNE D’UN POSTE DE RADIO

16/09/2019

Justice : Les victimes de Joni-Joni réclament 20 millions de FCfa à Bougane

16/09/2019

HCCT Et Ministères : Les Socialistes S’accrochent À Leurs Privilèges

16/09/2019

Dakar Dem Dikk, parfum de scandale autour des salaires

16/09/2019

Réponse à Monsieur Bamba NDIAYE,

16/09/2019