Dakarposte.com - Le site des scoops et des exclusivités

Cheikh Tidiane SECK À WADE : « Laissez Votre Fils Biologique Se Battre… »

Le président des cadres du Pds demande au Pape du Sopi de laisser son fils biologique, Karim, se battre et acquérir ses grades sur le terrain du combat politique et juridique au lieu de le couver au détriment des autres. Cheikh Tidiane Seck l’exhorte à cesser son attitude du porc-épic qu’on lui impose, c’est-à-dire qui s’y frotte s’y pique, et de se comporter en maman poule.

ACTUALITÉ


Le président de la Fédération des cadres libéraux (Fncl) solde ses comptes avec le Pape du Sopi. Cheikh Tidiane Seck lui demande de se comporter en maman poule ou grand-parent mais surtout pas en porc-épic. Chirurgien-dentiste de son état, il souligne que le grand-parent est défini comme un refuge important dans l’évolution psychomotrice mais aussi dans l’acquisition de la confiance (self-esteem) qui permet à tout individu d’être en compétition dans ce monde très concurrentiel. «La maman poule elle, assemble, rassemble et protège toute sa progéniture sans exception ni distinction. Le porc-épic par contre est un rongeur caractérisé par ses piquants. Ronger et piquer à la moindre alerte! Les piquants se détachent du corps du porc-épic pour se planter sur le corps de l’adversaire (ennemi?) où ils peuvent provoquer la septicémie. Le porc-épic est de caractère myope et solitaire. Je m’en limite là car il y a beaucoup plus à dire sur ces images que je viens de décrire», affirme Cheikh Tidiane Seck. Qui s’empresse d’ajouter : «Pour dire quoi? Pour m’adresser au Président Abdoulaye Wade, ancien président de la République, donc père de la nation. L’histoire de ce parti a été calquée sur l’image de son géniteur. C’est une histoire glorieuse, faite de succès et d’échecs mais surtout de ruptures quelque fois très douloureuses. Le Président, ce parcours vous impose de vous comporter en mère poule, j’allais dire papa poule. Ce qui fait de vous le refuge pour tous vos petits enfants sans exception aucune. Vous devez couver tout le monde! C’est votre devoir envers le peuple sénégalais qui vous chéri tant. Vous devez être notre refuge au sein du Pds pour rassembler votre famille nucléaire».

Le Pds est secoué actuellement par une fronde contre la composition du nouveau secrétariat du parti dominé par les Karimistes. Membre des frondeurs, Cheikh Tidiane Seck, Oumar Sarr et les autres risquent «l’auto-exclusion». «Pas de comportement de porc-épic en la circonstance. Refusez dès lors l’attitude du porc-épic qu’on vous impose c’est-à-dire (qui s’y frotte s’y pique) en vous isolant (solitaire) pour vous rendre myope ou vouloir vous faire porter des œillères pour que vous ne regardiez que dans une seule direction (votre fils biologique)», conseille le responsable des cadres libéraux qui demande, par ailleurs, à Wade de rassurer sa famille élargie composée de tous (avec un Grand T!) pour qu’elle trouve à ses cotés le réconfort conciliatoire. Cheikh Tidiane Seck affirme que cette perception de porc-épic est le résultat des dernières sorties et des dernières décisions qui lui sont attribuées. «Vous êtes plus grand que ça! Laissez votre fils biologique se battre, compétir et acquérir ses grades sur le terrain du combat politique et juridique. Oui, lui aussi a besoin de vous comme refuge mais ne lui donnez pas l’exclusivité de se blottir sur vous à la place de ceux là qui étaient à vos côtés alors que lui acquerrait ses connaissances. Ne le laissez pas se blottir sur vous avant nous qui, aujourd’hui sommes là à vos côtés. Il serait injuste de lui réserver cette place qui appartient à tous vos descendants spirituels et politiques. Nous ne laisserons à personne cette place, fut-il votre fils biologique. Ne soyez pas surpris de la violence et de l’ardeur des bousculades qui vont se dérouler sous vos pieds pour bénéficier du refuge Wade. J’espère que vous serez un arbitre juste. Vous êtes déjà Grand mais vous en sortirez encore plus Grand», conclut le président des cadres du Pds.

 




walf

Nouveau commentaire :




Enquêtes et révélations

Les fermes injonctions de Serigne Mountakha à Sokhna Aïda Diallo

21/10/2019

"Réhabilitation" de Karim Wade : Ses avocats demandent un réexamen de…

20/10/2019

Babacar Bâ : « nous n’accepterons pas que Moustapha Ka fasse l’objet d’une quelconque sanction »

20/10/2019

KOUMPENTOUM : 4 morts et 31 blessés dans un accident de la route

20/10/2019

Liban : la contestation se poursuit, des ministres chrétiens démissionnent du gouvernement

20/10/2019

Moussa Diaw : "Derrière la levée de l'immunité parlementaire de Sonko se cache une…"

20/10/2019

DERNIÈRE MINUTE- Une voiture prend feu à la sortie de Touba

19/10/2019

Khalifa Sall va parler ce lundi

19/10/2019

Moustapha Cissé Lô : "La Crei, c’est de la foutaise"

19/10/2019

Président conseil TSA : Mamadou Sow « Nogasse » recasé à Aibd

19/10/2019