Dakarposte.com - Le site des scoops et des exclusivités

Comment pousser les États à respecter la Cedeao

ACTUALITÉ


Si les décisions de la Cedeao sont souvent ignorées par les États-parties, c'est parce que la Conférence des chefs d'État des pays membres ne joue pas le jeu. C'est l'avis Dr Moustapha Diouf, magistrat, interrogé par la Rfm.
"Le présidentialisme à outrance qui règne au niveau de l'ordre interne des États, a été exporté au niveau de la Communauté pour donner un présidentialisme communautaire qui fait que les chefs d'État et de gouvernement sont au centre de toutes les décisions de la commission, pose Dr Diouf. Et connaissant le fonctionnement de la conférence des chefs d'État et de gouvernement, il n'est pas surprenant qu'il soit extrêmement difficile de sanctionner le manquement des États. Chaque État rechigne à attraire un autre État devant la Cour de Justice pour manquement."
L'expert de poursuivre : "J'avais sorti un ouvrage sur le système institutionnel et judiciaire de la communauté qui fait appel à la nécessité de nombreuses réformes parce que nous avons une communauté qui prend tout et qui concentre cela entre les mains de la conférence des chefs d'État et de gouvernement dont le processus décisionnel ne repose que sur le consensus. Il faut donc qu'on fasse une réforme générale. Qu'on donne aux Institutions à vocation supranationale comme la commission, le conseil et le parlement, la possibilité d'intervenir dans le fonctionnement."
 

Auteur: Seneweb news - Seneweb.com

Amidou Kane

Nouveau commentaire :




Enquêtes et révélations

Urgent : Le Fatwa de Serigne Mountakha contre Aïda Diallo ( Vidéo )

22/10/2019

Recep Tayyip Erdogan accuse l'Occident de "s'être rangé aux côtés des terroristes"

22/10/2019

SICAP : Le personnel décerne son satisfecit à l’endroit du DG sortant Ibrahima Sall...

22/10/2019

Ousmane Ndiaye: « parler de 3e mandat, c’est manquer de respect aux martyrs du 23 juin »

22/10/2019

Graves révélations de Mansour NIANG: "Le Pr Macky Sall n' écoute pas les jeunes de son parti (...)Un cancer est entrain de décimer l'APR de l'intérieur (...)"

22/10/2019

Un tweet funèbre annonce sa mort : Abdou Diouf est bien vivant

22/10/2019

Abdoul Mbaye : « Parler du 3e mandat est désormais un délit »

22/10/2019

Présidentielle 2019 : Adama Gaye « regrette » d'avoir soutenu Idy

22/10/2019

Barthélemy Dias avertit: « Pas de troisième mandat »

22/10/2019

Financement de 150 millions : Zahra Iyane sert une sommation au Dg de la Der

22/10/2019