Dakarposte.com - Le site des scoops

Dakar Dem Dikk, parfum de scandale autour des salaires

Lundi 16 Septembre 2019 - 19:43
ACTUALITÉ

C’est une affaire qui risque de plomber, encore un peu plus, la marche de la société publique de transport, Dakar Dem Dikk. Après l’affaire de la vente des terrains appartenant à ladite société et dont les recettes ont été encaissées par le DG, Moussa Diop, cette fois-ci ce sont les salaires des employés qui enveniment la situation, selon nos confrères de senego.

Créée par le président Abdoulaye Wade, la société publique de transport, Dakar Dem Dikk, vit des moments difficiles. A suivre un des travailleurs de la boîte qui s’est confié à nos confrères, « les bulletins de salaires ont été édités d’avance et émis, alors que le paiement des salaires n’étaient pas encore effectif ».

Cette situation est assez étrange puis que dans les entreprises, ce bulletin de salaire est accompagné du paiement en lui-même. De ce fait, les travailleurs ruminent une inquiétude grandissante et lancent ainsi l’alerte.

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Covid-19 / Dr. Marie K. Ngom Ndiaye, Directrice de la Santé publique: "Le Sénégal ne pourra pas gérer d'autres dizaines de cas graves"

27/05/2020

Burkina Faso : l’ex-ministre de la Défense Jean Claude Bouda arrêté pour enrichissement illicite

27/05/2020

L'hydroxychloroquine n'est plus autorisée en France contre le Covid-19

27/05/2020

Reprise des cours: 1500 enseignants convoyés à Thiès et Diourbel

27/05/2020

Kaolack : Une jeune dame de 20 ans retrouvée pendue à un arbre

27/05/2020

Tribunal de commerce: Bougane condamné à payer plus de 100 millions FCfa

27/05/2020

Guédiawaye : Le chauffeur qui a contaminé la femme d'Aliou Sall introuvable

27/05/2020

La fille aînée de la défunte chanteuse Ndèye Seck "Signature" rejoint sa maman dans l'au-delà

27/05/2020

​Senelec : Matar Cissé tire plus vite que son ombre – Un chèque de près de 3 milliards signé pour Akilee 72 h après réception d’une facture

27/05/2020

KOLDA : UNE REPRISE DANS LE ‘’STRICT RESPECT’’ DES MESURES SANITAIRES

27/05/2020