Discours à la nation de fin d'année- Ce que dira le Président de la République, les éclaircissements attendus par les Sénégalais...

Samedi 30 Décembre 2017
ACTUALITÉ


D'ici quelques heures, le Président de la République s'adressera, comme à l'accoutumée, à la nation Sénégalaise. 

Inutile d'être devin pour subodorer que dans son adresse de ce 31 décembre de l'An 2017 à ses compatriotes et aux "hôtes étrangers qui vivent parmi nous", le Pr Macky Sall dira, à haute et intelligible voix, que "le Sénégal est en marche vers l’émergence" et qu'avec sa trouvaille dite PSE (Plan Sénégal Emergent) il a fait entrer dans notre pays des milliers de milliards grâce à la confiance qu’il inspire aux amis du Sénégal et aux bailleurs traditionnels qui nous ont toujours accompagnés sur notre chemin vers l’émergence.

Macky laissera entendre que des  acquis notoires ont été constatés dans tous les domaines depuis que lui,  "Kor Marème" dirige notre cher Sunugal (Maacha Allah) et il faut s’en... féliciter.

Soit dit en passant,  si nous ne voulons pas faire la fine bouche, force est de reconnaître que sur le plan des infrastructures le président de la République a été le continuateur de son prédécesseur en inaugurant plusieurs réalisations et en initiant de nouvelles (autoroutes, train express régional, routes et pistes de production, nouveaux hôpitaux et salles de classes en remplacement des abris provisoires, sans compter l'aéroport assez controversé BLAISE DIAGNE)…


Au plan financier, Macky dira, certainement qu'il  a stabilisé notre budget national en mettant au vert tous les agrégats économiques et en réduisant considérablement le déficit de la dette (?). 

L'homme fort du régime soutiendra mordicus  qu'il est certainement aidé en cela par le dynamisme des secteurs de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche et de l’industrie qu’il a fortement contribué à booster durant ces dernières années au point d’atteindre un taux de croissance de 6%, ce qui ne peut être négligeable. Et le fruit de cette croissance aura permis la construction d’infrastructures (autoroutes, train express régional, routes et pistes de production, nouveaux hôpitaux et salles de classes en remplacement des abris provisoires).


Cela dit, les paroles présidentielles sont très attendues sur ce fameux cadeau de fin  d'année annoncé en décembre 2016 et qui tarde à être effectif allusion faite à la  baisse du coût de l’électricité ! 10% en moins sur les factures, c’est bien une aubaine pour les ménages comme cela a été le cas, il n’y a guère sur la fameuse baisse sur les prix des loyers. Malheureusement, nombre de foyers se sont plaints dans les médias des factures de Sénélec plus chères.
  
Seront particulièrement guettés les mots du chef de l'Etat  sur les fameuses promesses du candidat Macky Sall qui promettait 500.000 emplois par année pour les jeunes, promesses renouvelées lorsqu’il a été massivement élu. Depuis quelques années, depuis qu'il tient les manettes du pouvoir Exécutif, l'homme fort du régime a curieusement oublié d’en parler, notamment  dans ses différents discours à la nation et aux "hôtes étrangers vivant parmi nous". De la même manière qu’il a, jusqu'ici,  éludé les questions relatives à la bonne gouvernance en ignorant totalement les questions qui fâchent comme les fameux scandales concernant ses proches, allusion faite à certains responsables de son parti impliqués dans des affaires louches. A titre illustratif, les fameux rapports de l'OFNAC et/ou de l'ARMP épinglant par exemple le Dg du Coud, entre autres ...


Si l’on parcourt le rapport de l’OFNAC. A travers ses subventions qui font l’objet du plus grand scandale, c’est " un montant   de 454 476 081 de francs CFA  qui aura été  accordé par le COUD à divers bénéficiaires en 2014 et 2015. Plus de 216 343 323 de francs CFA de subventions ont été accordées en 2014 et plus de 238 132 758 de francs CFA pour les huit 8 premiers mois de 2015 ", c'est-à-dire au moment où avait eu lieu la mission de l’OFNAC, après la dénonciation.  "  Les vérificateurs ont constaté que, pour l’essentiel, ces subventions concernent des montants importants versés à des agents du COUD ou remis au Régisseur, sans précision de leur objet. De ce point de vue, ils font remarquer que les subventions, dans le principe, devraient être versées principalement à des personnes physiques ou morales extérieures au COUD "!
 

A dakarposte, nous osons espérer à l'image de nombre de citoyens Sénégalais et d'hôtes étrangers vivant parmi nous que le  Président de la République ne fera pas  pont sur les questions relatives à la traque des biens mal acquis remises au gout du jour par son ex garde des sceaux, Mme Aminata Touré dite Mimi.

Les paroles présidentielles sont également attendues sur le dialogue social et politique en berne. Les syndicats ont toujours les mêmes revendications concernant les engagements non respectés par le gouvernement et les partis politiques ne cessent de flétrir certaines "décisions solitaires d’un gouvernement".


Aussi, le chef de l'Etat, chef suprême des armées est-il attendu par nombre de membres du patronat sénégalais, dont certains pour ne pas dire tous ressentent le vague à l’âme en constatant que tous les gros marchés publics sont octroyés à des sociétés étrangères, françaises et marocaines surtout.


 
 


1.Posté par 52 milliards le 31/12/2017 07:06 (depuis mobile)
Donnez nous nos cartes d''identité. Cela suffit. Opposition réveillez vous car vous ratez encore le train de l''histoire. Vous êtes sous anesthésie ou quoi ??? Le coup des cartes d''identité va se répéter !!!!!

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Un ami d’Omar Wath témoin des faits explique tout le film de « l’agression »des militaires français(Vidéo)

26/09/2018

L’inimitable Bruno Diatta! (Par Abdoulaye Wade) Objet : Décès du Ministre Ambassadeur Bruno Diatta

25/09/2018

La photo de naissance du mythe Bruno Diatta

25/09/2018

DAROU- MOUKHTY - Ibrahima Sall prêche pour Macky chez les chefs religieux et commerçants du Ndiambour

25/09/2018

Patte d’Oie : Repêchage du corps d’un garçon mort noyé dans un chantier de la CSE… Regardez

25/09/2018

Trump appelle à "isoler le régime iranien" dans son discours à l'ONU

25/09/2018

Poste: l'Assemblée générale des travailleurs vire à la bagarre, plusieurs blessés (images)

25/09/2018

Mame Goor Diazaaka révèle: " Macky, c'est le meilleur (...) Salam Diallo, Alioune Mbaye Nder, Ngoné Ndiaye Guewel... soutiennent la candidature du Président Sall"

25/09/2018

CM Basket – Battu par la Chine, le Sénégal devra passer par les barrages pour…

25/09/2018

À New York, Trump et Macron s'engagent à se "coordonner sur les grands dossiers"

25/09/2018