Dakarposte.com - Le site des scoops

Expédition punitive contre le journal Les Echos – Les Moustarchidines seraient-ils des intouchables ?

ACTUALITÉ

Expédition punitive contre le journal Les Echos – Les Moustarchidines seraient-ils des  intouchables ?
L’attaque contre nos confrères du quotidien Les Echos aurait pu se solder par mort d’homme tant elle a été brutale, féroce. Du matériel informatique a été endommagé et plusieurs appareils détruits. Le seul tort de notre confrère, est d’avoir écrit que le marabout Moustapha Sy, guide du mouvement Moustarchidini wal moustarchidati, atteint de coronavirus a été hospitalisé. Il ne s’agissait que d’une information digne d’être publiée comme lorsque la presse a annoncé que d’éminentes personnalités du pays ont attrapé le coronavirus et hospitalisés. Leurs familles n’en ont pas pour autant organisé des expéditions punitives contre les journaux qui en ont fait état. Pourquoi donc les Moustarchidines se sont permis d’attaquer les locaux d’un journal qui annonçait que leur guide est aussi atteint par cette maladie qui n’épargne ni pauvre ni riche, ni marabout ni talibé encore moins ministres ou ouvrier ?
Si le parquet ne s’autosaisit pas de cette affaire, les citoyens interprèteront cela comme une forfaiture, un parti pris évident à l’égard de la classe maraboutique. Moustapha Sy est qui pour organiser des expéditions punitives contre les locaux d’un journal en restant… impuni. Son mouvement commence d’ailleurs à se singulariser pour ses actes de violence. Récemment, son fils a organisé une expédition du même genre qui s’est soldée par le kidnapping d’un jeune homme. Il est toujours recherché par les flics et gendarmes afin d’être déféré devant la justice. C’est donc devenu une marque de fabrique des Moustarchidines de s’attaquer à qui ils veulent sans conséquences judiciaires. Cela est inadmissible et le Procureur, Serigne Bassirou Diagne ne devrait pas se laisser intimider par la classe maraboutique, il doit faire son travail, sévir contre les fauteurs de trouble. A défaut de quoi, il sera accusé par le citoyen lambda de faiblesse ou de complicité pour avoir fermé les yeux sur des actes avérés de vandalisme.         





     Mamadou Ndiaye, Dirpub dakarposte                                                                                                                                                     njaydakarposte@gmail.com
Mamadou Ndiaye

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Communiqué du conseil des ministres du Mercredi 23 Septembre 2020

23/09/2020

Les nominations en conseil des ministres du Mercredi 23 Septembre 2020

23/09/2020

EXCLUSIF- MOSQUÉE DE TIVAOUANE/ Serigne Mountakha Mbacké envoie une délégation et participe à hauteur de... 100 millions

23/09/2020

Mali : Alioune Tine demande la libération immédiate de l’ancien Pm Boubou Cissé

23/09/2020

Magal et Covid-19 : Une braise dans la poudrière

23/09/2020

Ambassade de France à Abidjan : Jean-Christophe Belliard pressenti pour remplacer Gilles Huberson.

23/09/2020

TOUBA - ENTERREMENT DE MBAYE WADE : Sa famille de Guédé affiche ses intentions, Muqadimatul Khidma ouvre une enquête sur le Sénégalais.

23/09/2020

MAURITANIE : Candidats au « Barça ou Barcaq », plusieurs ressortissants sénégalais meurent en mer.

23/09/2020

CORED: Les 12 membres du Tribunal des pairs installés (VIDEO)

23/09/2020

L'armée en deuil: Le colonel Fallou Wade n'est plus

23/09/2020