L'Etat sort un arrêté de blocage des prix

ACTUALITÉ

Seneweb a appris de bonnes sources que l'État du Sénégal vient de signer un arrêté de blocage des prix du ciment. Cette mesure intervient après que la Sococim a décidé d’augmenter de 3 francs Cfa le prix du kilogramme de ciment.
Nos sources renseignent que cette décision a été prise à titre conservatoire en attendant l’ouverture de concertations avec les cimenteries en vue d’une solution concertée.
"L'idée c'est encore de maintenir les prix, mais pour permettre de mieux apprécier la situation et trouver un équilibre, confirme le directeur du Commerce intérieur, Ousmane Mbaye, contacté par Seneweb. Avoir un prix qui ne soit pas spéculatif  mais qui puisse aussi rémunérer l'investissement privé et maintenir l'activité économique."


1.Posté par Baye Issa le 14/03/2019 21:51 (depuis mobile)
Le problème des cimentiers est dû aux surestaries payées pour les attentes prolongées des navires pour cause de très mauvaise gestion du poste 83 môle. Cette privatisation a été et demeure une catastrophe pour tous les miniers, qui supportent des fra

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

​Comment Bineta Camara a été atrocement tué par Pape Alioune Fall, un proche de son père...La défunte sera enterrée ce mardi à 10 heures...

20/05/2019

Le célèbre Lahat Ndiaye a été reçu par le Pr Macky Sall

05/06/2016

Incroyable, mais vrai! Le chanteur Waly Seck partage l'avion avec le...Super Etoile

20/05/2019

Distinction - Serigne Diagne, Dirpub de dakaractu cité parmi les 50 jeunes qui font bouger le Sénégal

16/05/2019

L'usage de Facebook Live restreint

15/05/2019

[Enquête express] Les non-dits de la grâce présidentielle

15/05/2019

Affaire de son passeport diplomatique saisi à l'aéroport : Lamine Faye dit ce qui s'est "réellement" passé

12/05/2019

Comment Karim Wade manipule son père

11/05/2019

Bilan de l'incendie de Sandaga : Une personne incommodée par les fumées évacuée... Une vingtaine de cantines calcinées

11/05/2019

​L’entrée en matière très... Saleh de Mahmoud

11/05/2019