Dakarposte.com - Le site des scoops

Dakarposte.com

La leçon de vie d'un Sénégalais établi au Maroc

Rédigé par Dakarposte le Mercredi 4 Janvier 2023 à 02:39

AU REVOIR LE SÉNÉGAL, BONJOUR LE MAROC

Mon père m'accompagne jusqu'à l'aéroport. À 1h du matin, après mon enregistrement au moment de se dire à très bientôt, mon père me regarde dans les yeux : j'ai tout fait, maintenant il ne reste que toi. 
Jai bien compris cette parole, j'ai compris par là que je n'ai pas droit à l'erreur.  Une fois dans l'avion pour la première fois c'était bizarre pour moi, les stewards courraient dans tous les sens, je croyais qu'il se passait quelque chose : alhamdoulila bien arrivé au MAROC avec la RAM.
Une fois sortie, c'était bizarre, y avait la pluie qui tombait, direction Casablanca, Sidi Maarouf. Je me croyais toujours être au Sénégal car j'entendais les mots wolof par la fenêtre. Suis-je toujours chez moi ? Oui Moussa le Maroc c'est chez toi.
Je ne connaissais personne, mes journées devenaient nazz mais c'était à moi de me construire un réseau. 
Pour la plupart des jeunes, quand ils viennent la première chose à faire c'est aller dans tous les sens à la recherche du travail, à la recherche d'argent. Moi c'était différent. Je me suis posé des questions : C'est quoi ton objectif au Maroc El Hadji ? Que peux-tu amener au Maroc même si c'est insignifiant El Hadji ? Où veux tu aller dans 5 ans ? 
Je me posais ces questions. 
Je faisais des recherches sur le Maroc, les accords déjà signés avec le Sénégal. Et alhamdoulila des personnes m'ont bien facilité la tâche. Je savais que je devais me construire un réseau. Pour moi la meilleure façon de le faire c'est d'être positif d'abord , intégrer les différentes plateformes. Je savais que pour avoir une intégration au Maroc, il me fallait apprendre la base de la langue. Il m'arrivait d'acheter des oeufs et demander le nom. Mon ami marocain Hassan me disait "Bayid". Le lendemain je suis venu pour lui dire "Hassan atteygni bayid". Il rigolait tellement.
Je continue à apprendre et je me rappelle une phrase que je disais "Mecha hannout ziip halib". Je sais que vous allez rire tous, tellement que c'est marrant. 
Des gens se posent la question à savoir "tout le monde cherche à gagner lui, il cherche à apprendre ". Je ris seulement car le plus important pour moi c'est de ne pas perdre de vue mes objectifs. Pour moi ils sont les personnes bizarres car ils font tous la même chose. Il fallait que je trouve moyen de me démarquer.
Aujoudhui alhamdoulila j'ai un grand réseau d'amis, je parle darija même si ça me reste des mots, j'accompagne des personnes. J'accompagne les investisseurs au Sénégal  pour des projets pourvu d'étendre la COOPÉRATION SUD SUD.
Ce que je veux vous faire comprendre c'est qu'en  voulant trop  d'argent d'un coup, on peut tout perdre. L'argent ça vient au bon moment. Il faut s'armer de connaissances d'abord, ensuite  connaître du monde, et enfin montrer de quoi on est capable.

Peut être une image de 14 personnes, personnes debout et texte qui dit ’Hanns Le Conflit en Ukraine :Quel impact sur le Mare ue ?’
Notez



Inscription à la newsletter











Vidéos & images