Dakarposte.com - Le site des scoops et des exclusivités

Marché Sandaga : Les commerçants sont en grève…

Les commerçants du marché décrètent une grève à partir de ce lundi. Toutes les cantines sont fermées, selon une source. Les motivations de cette grève sont pour le moment inconnues. Mais celle valable demeure le refus du projet mis sur la table par le gouvernement, à savoir la destruction de ce marché historique.

ACTUALITÉ



Les commerçants jouent au bras de fer

Les jours du marché historique de Sandaga, à Dakar, sont comptés. Ce site historique et symbolique du commerce de la capitale doit être détruit puis reconstruit, pour des raisons de sécurité. Certains commerçants refusent le projet mis sur la table, et entament une « grève » à partir de ce lundi, à l’avenue Lamine Guèye, précise notre source.

L’Etat reste ferme sur sa décision 
Mais pour le gouvernement, c’est inéluctable. Le marché, qui date de 1933,  doit être détruit puis reconstruit, pour des raisons de sécurité. Pour le ministre de l’Urbanisme, Abdou Karim Fofana, c’est la sécurité qui est en jeu. « Il y a beaucoup de risque sur ce bâtiment. Beaucoup de rapports disent que ce bâtiment est impropre à l’habitation. Il fallait agir. C’est une reconstruction qui est financée par l’État qui se substitue aux communes, à hauteur de dix milliards », a-t-il expliqué.

Le nouveau marché Sandaga
Les travaux devraient durer entre un an et demi et deux ans, le gouvernement du Sénégal prévoit des boutiques modernes, restaurants, parkings. Mais l’Association des commerçants de Sandaga avait son propre projet. Les autorités sont fermes : la destruction aura bien lieu, et les commerçants seront transférés dès que les sites de recasement seront prêts.










senego


Nouveau commentaire :




Enquêtes et révélations

Les fermes injonctions de Serigne Mountakha à Sokhna Aïda Diallo

21/10/2019

"Réhabilitation" de Karim Wade : Ses avocats demandent un réexamen de…

20/10/2019

Babacar Bâ : « nous n’accepterons pas que Moustapha Ka fasse l’objet d’une quelconque sanction »

20/10/2019

KOUMPENTOUM : 4 morts et 31 blessés dans un accident de la route

20/10/2019

Liban : la contestation se poursuit, des ministres chrétiens démissionnent du gouvernement

20/10/2019

Moussa Diaw : "Derrière la levée de l'immunité parlementaire de Sonko se cache une…"

20/10/2019

DERNIÈRE MINUTE- Une voiture prend feu à la sortie de Touba

19/10/2019

Khalifa Sall va parler ce lundi

19/10/2019

Moustapha Cissé Lô : "La Crei, c’est de la foutaise"

19/10/2019

Président conseil TSA : Mamadou Sow « Nogasse » recasé à Aibd

19/10/2019