Pourquoi Karim Wade a choisi "son" candidat... Madické Niang..."L'exilé de Doha" accusé d'être l'instigateur du coup de bluff entre Wade et Madické...

Lundi 17 Septembre 2018
PEOPLE & BUZZ


C'est clair maintenant ! Dakarposte ne savait pas si bien écrire lorsque nous relations, il y'a de cela quelques semaines qu'il est loin du Sénégal, mais près des responsables libéraux, du moins de certains d'entre eux, particulièrement de l'un de ses avocats attitré, Me Madické Niang, Mamadou Diop Decroix... "Comme dakarposte l'avait ébruité, c'est bel et bien  le gosse (ndlr: Karim Wade) qui tire les ficelles depuis sa prison dorée de Doha. C'est d'ailleurs lui qui manipule et son père et certains responsables du Pds et alliés dont Madické Niang, Mamadou Diop Decroix etc... Je vous dis, c'est ce gosse qui est derrière le coup de bluff médiatique entre son père et Madické allusion faite à ce récent jeu d'échanges épistolaires. Il n'y a jamais eu de brouille entre eux, c'est un coup de com' juste pour attirer l'attention sur le Pds en lambeaux et la candidature de Madické Niang. Malheureusement, vous de la presse et une bonne partie de l'opinion se sont laissées  prendre au boniment du gosse. Mais, il ne perd rien pour attendre, les Sénégalais ne sont pas dupes" nous souffle un haut responsable du Pds avec lequel nous avons longuement discuté.

   Vous avez dit, un marchand ambulant "Karimiste" candidat à la Présidentielle?

"Depuis Doha où il se la coule douce,  renchérit notre interlocuteur, Karim Wade manœuvre pour  soit disant redynamiser les instances du Pds, mais il sait pertinemment que sa candidature annoncée est tombée à l'eau d'où ses manoeuvres de bas étage qui ne vont pas, du tout alors prospérer. C'est ce gosse qui a remis des fonds aussi bien à Madické Niang qu'à Decroix, entre autres candidats déclarés dont un jeune marchand ambulant dénommé Saer Tambedou aux fins de se présenter à l'élection Présidentielle de février prochain pour effriter l'électorat acquis à la cause du Pr Sall, mais croyez moi c'est Madické son Plan B. Il manipule son père et certains béni oui oui du Pds et alliés suscités. Ce gosse ne respecte même pas les Sénégalais. Il sait très bien qu'il  ne peut plus se présenter à une élection présidentielle pour avoir écopé d'une peine de 6 ans de prison. D'autre part, il a choisi Madické juste pour combattre  certes Macky Sall à qui  il en veut à mort pour l'avoir emprisonné, mais aussi et surtout à Samuel Sarr, lequel, jouit, force est de le reconnaitre, d'une sérieuse représentativité , particulièrement à Touba, entre autres chapelles. Je ne suis pas avec Samuel mais c'est une candidature très sérieuse. Et puis, en dépit des apparences, ce gosse ne supporte pas, du tout alors Idrissa Seck."

Le temps, meilleur juge, nous édifiera bien...
Mamadou Ndiaye


1.Posté par BA SÉNI le 14/09/2018 22:18 (depuis mobile)
Tout le monde sait que le Pds est en lambeaux et subit terrible les coups de grâce de Macky qui a l''occasion est entouré dans cette grande œuvre de destruction massive des deux dinausores que sont Niass et Tanor. Deux mohicans machevialiques.

Nouveau commentaire :

ACTUALITÉ | URGENT | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | PUB