Dakarposte.com - Le site des scoops
Dakarposte.com

Tentative de vol : Un ex-conseiller au ministère de l'Emploi, de la Formation professionnelle interpelé

Rédigé par Dakarposte le Mardi 27 Septembre 2022 à 23:59

L’un des ex-conseillers au ministère de l'Emploi, de la Formation professionnelle, de l'Apprentissage et de l'Insertion (MEFPAI), a été interpelé dans la nuit du 19 septembre dernier, en possession de 20 cartouches d'imprimante qu'il tentait de faire sortir nuitamment de la sphère ministérielle de Diamniadio. C. Bâ a été par la suite remis en liberté par la gendarmerie de Diamniadio, après de fortes pressions. Il a été surpris lundi soir par des gendarmes. Curieux de le voir sortir nuitamment du ministère, alors qu’il y avait vacance de pouvoir, vu que les deux ministres n'ont pas encore fait de passation de service, les pandores l’ont sommé de s'expliquer sur sa présence. "enqueteplus"


À leur grande surprise, avant d'avoir une quelconque explication venant de lui, ils ont aperçu dans ses bagages 20 cartouches d'imprimante. Selon nos informations, les gendarmes lui ont demandé d’où venait ce matériel, surtout à cette heure tardive de la nuit. Il a déclaré devant les gendarmes que ces cartouches lui appartenaient. Il a été interpelé. 

Selon nos interlocuteurs, dans le cadre de cette affaire, le patron de la Direction de l'Administration générale et de l'Équipement (Dage) du ministère de l'Emploi, de la Formation professionnelle, de l'Apprentissage et de l'Insertion, a été entendu.


Il a confié aux enquêteurs, selon nos sources, que les cartouches d'imprimante trouvées par-devers le mis en cause, appartiennent au ministère. Ainsi, il a été placé en garde-à-vue. Auditionné à nouveau, il a campé sur sa position. 

D'après toujours nos interlocuteurs, alors que les pandores en charge de ce dossier étaient en train de terminer les auditions pour le déférer au parquet, pour les faits d'abus de confiance et vol dans un lieu public, ils ont reçu comme instruction venant d"en haut lieu, de le libérer. Nos sources n'ont pas voulu nous donner plus de détails sur les raisons et les auteurs de cette pression qui ont abouti à la libération du mis en cause
Mamadou Ndiaye
Notez


Inscription à la newsletter











Vidéos & images