Violence en Casamance : César Atoute Badiate soupçonné

ACTUALITÉ


Quelques heures seulement après le carnage de Niaguis où 13 Sénégalais ont été froidement tués par des rebelles, en plus de six blessés, les langues commencent à se délier. C’est ainsi que le camp de César Atoute Badiate est soupçonné d’être derrière cette attaque.
En effet, réputé, jusque-là, plus souple que Salif Sadio, César n’aurait pas aimé la libération, par l’Etat du Sénégal et sous les auspices de la communauté Saint Egidio de Rome, de deux prisonniers proches de son principal rival.
Ainsi, pour se faire entendre, le chef rebelle, qui était en odeur de sainteté avec le gouvernement depuis longtemps déjà, aurait fait commettre cet acte barbare.
En guise d’illustration, le carnage a été commis dans une zone qu’il « contrôle ».
En outre, les porteurs de mallettes bourrées d’argent, qui tirent les ficelles par derrière en se jouant des rivalités entre chefs rebelles qu’ils activent souvent pour ne pas perdre leur fromage, sont indexés par nos sources.
Dakaractu.com

Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

​Tentative de soustraction du Port de 238 kilogrammes de cocaïne- Les révélations explosives du transitaire Vieux Diop

19/08/2019

L’homme d’affaires Youssou Guèye arrêté encore par la Section de recherches

19/08/2019

Gambie: le rappeur et activiste Killa Ace en garde à vue

19/08/2019

Matar Bâ : "Chaque Lionne recevra 10 millions et..."

19/08/2019

Crise à la FNCL- Des cadres "Karimistes" s'en prennent au Président Cheikh Tidiane Seck

19/08/2019

Me Abdoulaye Wade sort du bois pour revigorer ses troupes !

18/08/2019

Au Brésil, Jair Bolsonaro ravive la mémoire encore sensible de la dictature

18/08/2019

LE NIGÉRIA REMPORTE L’AFROBASKET FÉMININ

18/08/2019

REVELATIONS - Comment "Sén P'tit Galé" exploite les enfants

18/08/2019

​Le monde des arts de la scène perd une de ses icônes !

18/08/2019