Comment les forces de l’ordre ont réussi à maîtriser les manifestants

ACTUALITÉ

Comment les forces de l’ordre ont  réussi à maîtriser les manifestants

Le rassemblement du mouvement Arr li gnou bok étant interdit par le Préfet de Dakar, il fallait donc s’attendre à ce que la Place de l’Obélisque soit quadrillée. Des éléments de la brigade anti-émeute, armés jusqu’aux dents, notamment de grenades lacrymogènes se sont positionnés dès 7 h du matin à chaque intersection  menant vers la Place de l’Obélisque.

Dakarposte a appris que les plus hautes autorités policières  avaient instruit à leurs troupes de se montrer “particulièrement actives, mais intransigeants ” dans la dispersion de cette manifestation de protestation, que l'État  avait interdite dès la veille. 
Dès que de jeunes opposants récalcritants ont pointé le bout du nez,  les forces de l'ordre se sont vites  ruées sans attendre sur les premiers rangs, provoquant des courses effrénées, des chutes, des écrasements. Du coup, les rues menant vers la Place de l’Obélisque ressemblent à des   cul-de-sac. Difficile de respirer l’odeur pestilentielle à cause des grenades lacrymogènes balancées un peu partout. C’est le sauve qui peut. 


On est désormais loin des scènes de fraternisation entre forces de l'ordre et manifestants, malicieusement diffusées sur YouTube, et qui offraient un contraste saisissant avec ce qui se passait les mêmes week-ends, de l'autre côté de la Méditerranée, entre « gilets jaunes » et policiers français.

Simultanément, les limiers procèdent spontanément à l'arrestation de  plusieurs individus dont le rappeur, pièce maîtresse du mouvement Y’en à marre, Simon Kouka. Et, d’aucuns, parmi les manifestants soupçonnent les autorités d’avoir sciemment coupé l’électricité sur toute l’étendue du territoire aux fins de “neutraliser” les communications entre contempteurs du régime marron sur les réseaux sociaux. Avéré ou pas, le “jus” a été bizarrement coupé pendant plusieurs tours d’horloge au Sénégal. 

 


Mamadou Ndiaye

Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

Djibouti : accusé de meurtre, l’ingénieur Mor Diarra Ndiaye finalement libéré

21/09/2019

Gilets jaunes, climat, retraites : journée de manifestations tendue à Paris

21/09/2019

Inauguration de la Mosquée Massalikoul Jinane : Mohamed Ndiaye Rahma met des bus à la disposition des talibés mourides de Kaolack pour rallier Dakar

21/09/2019

Inauguration Massalikoul Jinaane : Wade et Macky seront bien présents

21/09/2019

«J’ai été pris manu militari en otage, capturé comme un criminel»

21/09/2019

Saisies Récurrentes De Drogue Au Sénégal : Vers Un Gros Scandale Qui Va Éclabousser Du Beau Monde

21/09/2019

Gilets jaunes, Journées du patrimoine, climat, retraites : un samedi sous haute surveillance

21/09/2019

Affaire des lesbiennes de Thiaroye : Le mari de Coumba Dramé parle

21/09/2019

Arrestations au Caire après des manifestations inédites contre le président Sissi

21/09/2019

Adama Gaye après sa libération: « je maintiens mes écrits et je suis disposé à aller plus loin si besoin»

21/09/2019