Dakarposte.com - le site des scoops

Présidentielles 2019 : Le temps des maîtres-chanteurs

Samedi 3 Mars 2018

Le Soir

ACTUALITÉ


​Durant les prochains mois et jours, le Président Macky Sall sera soumis à de multiples pressions et chantage de la part de certains de ses alliés peu francs et sincères dans leur collaboration. Les dernières déclarations d'un célèbre chanteur sur une télé dakaroise sont à mettre dans dans ce cadre. Avant lui, d’autres personnalités ont essayé à ce jeu, mais c’est méconnaître la personnalité de Macky Sall. «Il n’est pas du tout sensible au chantage, ce n’est pas un homme avec qui on obtient quelque chose par le chantage et la pression ». Alors que le compte à rebours en direction de 2019 a commencé, plusieurs personnalités du bord politique présidentiel vont s’essayer à ce jeu pour obtenir des suppléments de pouvoir. « C’est donc une pression que certains veulent mettre sur le Président et cela ne sera pas accepté ». Il y a comme ce patron de presse qui a fait le tour du pays pour lancer un mouvement politique et qui a finalement commencé à vouloir négocier avec le pouvoir. «Du côté des politiques, comme du côté du média, il y aura beaucoup de pressions, mais les vrais sénégalais qui sont satisfaits de son programme voteront pour lui sans demander à le rencontrer ou le voir ». En effet, au coeur des réalisations de LE SOIR N°246. Macky Sall, il y a les bonnes actions au plan économique et social et les vrais bénéficiaires de ses projets seront contents de voter pour lui. «L’essentiel des grandes masses sont d’accord avec le Président Macky Sall et c’est la raison pour laquelle, Bennoo a remporté 42 sur 45 départements lors des dernières élections législatives et que le Oui l’a remporté largement lors du dernier référendum, ce ne sont pas les médias et certains qui se pensent comme leaders d’opinion qui lui ont fait gagné les élections, c’est le travail des hommes politiques de terrain et la politique économique et sociale qui a fait gagner le Président ». Macky Sall a beaucoup donné à ses alliés et amis politiques. «Mais les gens en veulent toujours plus et dès qu’une demande n’est pas satisfaite, ils ruent dans les brancards ». Sur le terrain, le travail continue et selon les dernières mesures d’opinion, Macky Sall va passer dès le premier tour avec un score d’au moins 55% au plan national. La mouvance présidentielle estsure de remporter toutes les grandes villes mais connait encore quelques difficultés à Dakar, Thiès et Touba. «Sinon partout ailleurs, le camp de Macky Sall est sur de faire une grosse razzia ».
Dakarposte.com

Nouveau commentaire :


Publicité

Enquêtes et révélations

Homicide involontaire : L’étau se resserre autour des Cours Sainte Marie de Hann

17/08/2018

Drame en France - Après le sénégalais de 53 ans tué dans un bus à Paris : Demba Touré, 24 ans, exécuté à la kalach

17/08/2018

Etats-Unis: Un neveu de l’ancien président Senghor, accusé de fraude sur la nationalité

17/08/2018

Scandaleux – Balla Gaye 2 exhibe ses millions

17/08/2018

Sanekh, Jojo etc...devant la Justice

17/08/2018

Quand Macky Sall traitait les transhumants de rat

17/08/2018

La Poste « pompe » 150 milliards de FCfa au Trésor

17/08/2018

Moustapha Niasse démonte l’opposition : «c’est une bande de frustrés et d’incompétents »

17/08/2018

Abou Abel Thiam, APR: “le pouvoir s’accommode de cas pires que celui d’Alioune Badara Cissé”

17/08/2018

123 Sénégalais repêchés dans la Méditerranée : Idrissa Seck accuse un échec "lamentable de la politique d'emploi de Macky"

17/08/2018