Dakarposte.com - Le site des scoops

Touba-Mbacké / GRAND BANDITISME : « Le profil des criminels identifiés... Ils habitent l'agglomération » (Le Préfet)

ACTUALITÉ

Alors que le préfet du département de Mbacké rencontrait, aujourd'hui même, des commerçants pour statuer avec eux sur le niveau d'insécurité qui prévaut à Touba et Mbacké, il a été donné aux participants d'apprendre que des braquages ont été perpétrés dans la nuit d'hier à Touba. Un commerçant a, en effet, été délesté d’une forte somme d'argent et une dame dépossédée de ses moutons. Un fait, malheureusement, devenu banal. Les populations ayant connu pire.

 

Ce fait n'aura pas empêché le Préfet d’organiser une rencontre pour évoquer avec les commerçants la situation ambiante dans le département de Mbacké et plus précisément dans les communes de Mbacké et de Touba. 

« Depuis le mois de novembre, il y’a eu des cas récurrents d'actes de délinquance qui ont pris une intensité regrettable. Contre ces actions, des mesures pratiques sont prises en terme de patrouilles, de présence active des forces de sécurité et de défense sur le terrain. Il est vrai qu'à l'évaluation et avec la recrudescence de la violence, tout semble donner l'impression que ces mesures là sont insuffisantes et qu'il faudra qu'il y ait une accélération et un renforcement des mesures pour élever le niveau de sécurisation. Je peux vous dire de manière très ferme que les autorités au niveau central ont pris conscience de cette situation et que des actions hardies seront menées ».

 

L'exécutif local d'annoncer des plans d'actions qui nécessiteront que soit sortie la grosse artillerie afin d'installer la peur dans le camp des malfrats. « Il y’a certaines actions, qu’on ne peut pas annoncer sous peine de rater l’effet de surprise. Il s'agira d'une réaction forte de sécurisation avec le renforcement des forces de sécurité, dans la durée de leur présence dans le département. En dehors des actions de sécurisation, il y a les actions de prévention avec l'implication des populations ».

 

Dans cette perspective de lutter contre ce grand banditisme, le préfet annonce la création de relais de renseignements et un surplus de soutien à apporter aux personnes qui désirent disposer d'armes et de ports d'arme non sans rappeler que tout sera strictement encadré par la loi. « Il y a des bénévoles au niveau de Touba qui se sont présentés pour l'organisation de ces relais de renseignements communautaires. Nous allons également au niveau de Mbacké en créer ».

 

CIBLES IDENTIFIÉES 

 

Dans la deuxième partie de sa communication, le préfet fera une révélation de taille. « Nous avons identifié le profil des criminels. C'est des gens d'ici. On peut les identifier puisqu'ils sont quotidiennement avec nous ». Autrement dit, à Touba et Mbacké, on peut toujours causer le jour avec son agresseur d'hier nuit...


Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Supposé kidnapping : Coumba Kane toujours retenue à la brigade de gendarmerie de la zone Franche de Dakar

19/01/2020

Foire internationale de Kaolack : «C’est un rendez-vous économique et non politique» (Comité d’organisation)

19/01/2020

Affaire Mbayang Diop : Hsf répond à Amadou Bâ

19/01/2020

Face 2 Face : Tounkara "déçoit" Aïssatou Diop Fall

19/01/2020

Détention des membres de NIO LÀANK : Le FDS soupçonne "une méthode dictatoriale pour étouffer une contestation populaire grandissante"

19/01/2020

Incendie d’un véhicule à AIBD : la précision des pompiers de l'APPAS

19/01/2020

Birahime Seck : « Il y a un besoin énorme. Il faut que l'État lutte contre les inégalités et l'équité pour que la territorialité soit une réalité »

19/01/2020

Me Aïssata Tall Sall reçu par Abdou Diouf

19/01/2020

Le Pr Macky Sall et la Première Dame bien accueillis à Londres

19/01/2020

Mbour : un incendie dans une station service fait un mort

19/01/2020